Conseils de pros

TaylorMade RBZ Stage 2



Avec la promesse de gagner 15 m et de pouvoir frapper avec nos bois n°3 des coups dépassant les drivers de nos partenaires de jeu, nous avons fait ce que la plupart du monde du golf a fait l'an dernier, et nous avons couru sur des braises ardentes pour pouvoir essayer le RockBallz.

Nous l'avons mis à l'œuvre, rêvant d'un monde où tous les par-5s seraient atteints en deux coups et où les trous coudés seraient joués d'un battement de paupières. Et bien que le RBZ soit long, très long, nous l'avons trouvé un peu compliqué depuis le fairway ou le sol.

Mais le modèle RBZ Stage 2 de cette année est même encore plus RocketBall (c'est eux qui le disent, pas nous).

La couronne disco géométrique est un peu originale, mais elle aide toutefois à aligner la face du club vers la cible. La forme à l'adresse est un peu plus classique que le modèle de l'an dernier, et la face est moins profonde, ce qui est l'une des clés pour rendre la frappe plus facile. Les versions Tour de cette année permettent aussi de régler l'angle de face et le loft.

Mais en plus d'offrir une frappe plus facile, ils prétendent offrir 9 m de plus pour nous tous. Une grande partie de ce supplément de puissance provient de la nouvelle face en acier Rocket. Cela fait environ 25 m sur un bois n°3 de seulement deux ans. Il est temps de se remettre à courir...