Conseils de pros

Mizuno MP64

Nous aimons les fers Mizuno. Ils sont aussi mous que des marshmallows grillés à l'impact, vous pouvez vous raser devant leurs chromes brillants et ils vous font passer pour de meilleurs golfeurs que vous ne l'êtes simplement par leur présence dans votre sac fourreau. Le MP64 nous offre tout cela, et bien plus.

Le forgeage Grain Flow est ce qui les rend aussi mous qu'un oreiller à l'impact. Leur fabrication implique beaucoup de procédés scientifiques et d'alignement des structures de grain, mais peu importe. Nous n'avons pas besoin de savoir pourquoi ils sont mous, mais juste qu'ils le sont. Bien qu'ils n'entrent définitivement pas dans la catégorie des fers faciles à frapper, ces fers conçus pour Luke Donald ont une certaine tolérance. La conception du muscle leur donne cette lame qui donne l'impression qu'il s'agit d'un set à cavité arrière. Une semelle plus classique vous aide à faire des divots parfaits coup après coup. Et ils disposent d'un profil de pointe semblable aux MP32 classiques de tous les temps, des clubs qui sont toujours utilisés de nombreuses années après leur première sortie.